Le verger a passé l’hiver !

Au printemps 2013, nous avons planté un verger : pommiers, poiriers et pruniers. De quoi satisfaire, dans quelques années, nos papilles gustatives !

Mais, en attendant la venue des fruits succulents,  allaient-ils bien passer leur premier hiver gaspésien ? Et bien oui, et tous ! Nous avons eu un peu peur, avec le printemps tardif de cette année, les feuilles se sont fait attendre. Mais voilà, quelques semaines plus tard, la verdure est apparue. D’ailleurs même un peu trop, au sol, il a fallu commencer à désherber !

Et voici que les pommiers sont même en fleurs ! Que c’est beau des pommiers en fleurs !

Merci à la Pépinière des Pionniers en Gaspésie, notre fournisseur d’arbres !

Et vous, ça vous tente un verger ?

 

 

Une graine, la vie !

La vie !

Les joies du jardinage : planter de petites graines et les regarder pousser !

Je suis toujours émerveillée par toute cette énergie vitale qui sort de terre ! Regardez cette graine de tournesol. Je l’ai plantée il y a quelques semaines et déjà de petites feuilles viennent de sortir de terre ! Dans quelques semaines, elle grossira et bientôt ce sera une belle grande plante qui donnera de magnifiques fleurs.

Une petite graine, la terre et un peu d’eau : la  vie !

Planter c’est s’enraciner !

DSCF5874 DSCF5881  ?????????????

WP_001342

Après 10 années à Grosses-Roches, l’envie et le besoin de s’enraciner est plus vrai que jamais ! Alors, rien de mieux que de planter des arbres. Mais pas n’importe quels arbres, non, des arbres fruitiers.

Voici donc notre projet de verger : 20 arbres, pommiers, poiriers et pruniers. Rendez-vous dans quelques années pour la récolte ! Et pourquoi un enclos ? En fait, c’est un ex clos pour empêcher nos amis les chevreuils de venir déguster les bourgeons de nos arbres !  Et oui, la vraie vie proche de la nature que nous partageons avec nos amis les animaux sauvages !

Alors planter pour s’enraciner, c’est appartenir un peu plus à cette terre qui nous a accueillis et à laquelle maintenant nous appartenons.