Le bonheur à deux

Un regard, un sourire
Se réveiller côte à côte
S’enlacer, s'embrasser
Partager un bon café
Échanger sur la journée à venir
Profiter ensemble de l'instant présent
Prendre le temps
Discuter sur les projets à venir
Rire, sourire, s'embrasser
Se donner rendez-vous
Temporairement se quitter
Se texter des mots doux
Avoir hâte de se retrouver
Enfin ensemble à nouveau
S'enlacer, s'embrasser
Un regard, un sourire






Le Bhoutan : pays du bonheur !

« Les fonctionnaires  bhoutanais ont déclaré que le concept du bonheur dans leur pays, inspiré par le bouddhisme, « comprend beaucoup plus de choses que celui défini dans la littérature occidentale ».
Alors que les principaux patrons de la consommation continuent, ils ne pensent pas que des millions de personnes dans le monde puissent être heureuses. »…

http://www.pressenza.com/fr/2012/05/le-bhoutan-appelle-a-lxevaluation-du-bonheur-dans-le-monde/

Les petits bonheurs de la vie

Je ne suis pas certaine de bien aimer cette expression les petits bonheurs de la vie. Je la trouve réductrice. Cela sous entend qu’il y a des grands bonheurs d’une part, et puis comment qualifier un bonheur de petit ou de grand ?

D’un autre côté, l’expression les petits bonheurs de la vie nous fait prendre conscience que notre quotidien pourrait être rempli de bonheur ! Et oui  pourrait, car il y a une grande part de perception et d’attitude par rapport à notre vécu, dans le fait d’être heureux ou pas. Partagé entre ce que nous avons et ce que nous aimerions posséder, tiraillé entre ce que nous sommes et ce que nous aimerions être, la vie passe.

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement être heureux cela s’apprend. On ne nait pas heureux pour le rester tout le reste de sa vie ! Nous vivons tous des moments heureux et d’autres beaucoup moins, voire même des moments malheureux. Ce sont d’ailleurs souvent ces derniers qui nous permettent de prendre conscience des bons !

Alors, il me semble que le bonheur se cultive. Chaque jour, nous vivons de bons moments, à nous d’en prendre conscience et d’en profiter. Ces sources de bonheur sont personnelles à chacun d’entre nous. Ce qui fait le bonheur de mon voisin, ne fera pas nécessairement le mien. À nous de découvrir et de profiter des petits bonheurs de notre vie!