Trois femmes contre la peine de mort

Gazette des femmes – Par Danièle Bourque, 5 mars 2013

« La négation du droit à la vie : voilà ce qu’est la peine de mort, plaident Antonella Mega, Marina Nemat et Helen Prejean. Retour sur l’histoire et le combat de ces trois femmes remarquables radicalement opposées à cette sanction.

Dans cette lutte, je dois continuer d’avancer jour après jour. Le plus important, c’est de ne pas cesser de croire. D’avoir foi dans les êtres humains.Antonella Mega

Le droit le plus élémentaire, c’est le droit de vivre. Quand on nous retire ce droit, il n’y a plus de limites. Tout se dérègle. Il n’y a plus rien de sacré.  Marina Nemat

Nous allons d’une activité à l’autre sans nous arrêter pour nous rendre compte que la peine de mort, c’est la pire agression envers la dignité humaine. C’est user de violence en soutenant que c’est le seul moyen de nous protéger, alors que c’est faux!  Sœur Helen Prejean

J’ai un profond respect et une grande admiration pour le combat que mènent ces femmes. Pour lire l’article au complet http://www.gazettedesfemmes.ca/6675/trois-femmes-contre-la-peine-de-mort/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s