Voyage dans le temps

Je reviens d’une petite escapade en  France. Ce n’était pas prévu du tout, mais vous savez comme moi que la famille c’est très important, pour le reste il y a Visa ! Neuf jours sur le sol français, c’est court, surtout lorsque l’on habite en Gaspésie et que l’on se dirige vers l’Auvergne. Mais que c’est bon de retrouver les siens ! Complicité, bonne bouffe et excellent vins étaient bien sûr au rendez-vous. Et puis, comme des touristes, on visite !

Voyager en France, c’est voyager dans le temps. Des vestiges du moyen âge côtoient des édifices de la renaissance à cela s’ajoutent des bâtiments modernes (pas toujours de bon goût) et dans les champs les éoliennes tournent ! Fascinant ! Pont-du-Château , ville de 10 700 habitants a son château, que les gens du coin ne remarquent même plus ! Non, ils le savent, en sont fiers, mais bon des vieilles maisons, de vieilles églises et des châteaux, y en a partout en France ! Et oui, j’avoue être nostalgique de ces traces d’histoires presque inexistantes au Québec où un objet de 50 ans est une antiquité !

Toujours dans le Puy-de-Dôme en Auvergne, nous avons passer un après-midi à Thiers. Mon amoureux collectionne les couteaux et Thiers est une ville de couteliers, mieux, la Capitale française de la fabrication des couteaux ! Le musée de la Coutellerie nous a permis de découvrir toutes les étapes de la fabrication d’un couteau ainsi qu’une merveilleuse exposition. Les conditions de travail de l’époque n’étaient vraiment pas facile et déjà les gens se regroupaient en confréries de métiers et en syndicats pour défendre leurs droits, il y a environ 400 ans ! Et oui, la coutellerie à Thiers a débuté il y a environ 6 siècles ! Je ne vous apprendrais rien en vous disant que les femmes gagnaient moins que les hommes, même lorsque ces derniers n’avaient plus leur pleine capacité physique ! Après quatre jours en Auvergne, direction la Normandie, région d’origine de mon amoureux.

Le but de notre visite est de passer du bon temps avec les grands-parents de mon chéri. Autonomes dans leur maison, faisant encore leur potager, monsieur conduit presque tous les jours, pour garder ses réflexes et ne pas perdre son permis ! Ils ont bientôt 91 ans et 70 ans de mariage, tout un exemple ! Vivre c’est vieillir et à les regarder cela semble facile ! Pourtant à les écouter, la vie n’a pas toujours été si simple. Le travail dès l’âge de 14 ans, la guerre… j’ai l’impression que nous avons perdu le goût de l’effort. Ils habitent La Hoguette, une commune de 600 habitants. Me croirez-vous, si je vous dis que dans ce village il y a une ancienne Abbaye, une église, un manoir et trois châteaux, allant du XIIe au XIXe siècle !!! Quand je vous dis que voyager en France c’est voyage dans le temps !

Nous dormons à l’Hotel de la poste à Falaise. Oui, Falaise la ville de Guillaume le conquérant, le battard devenu roi d’Angleterre ! Non, c’est plus romantique que ça. Il est écrit en bas du château : « aux premières fleurs du printemps de l’an MXXVII, Robert le Magnifique, Duc de Normandie, Maître de Falaise, un soir qu’il rentrait de la chasse, distingua Arlette, fille du tanneur….Robert d’éprend de la jolie et au château il a requiert… Noël d’après advint un filz, Guillaume, Le conquérant, Duc de Normandie, puis Roi d’Angleterre. » Une belle vraie histoire ! Le château du XIe est en restauration depuis quelques années. En bas du château, il y a des maisons, certaines de la même époque, et elles sont habitées ! D’ailleurs, je dois avouer que mon cœur s’est mis à battre la chamade lorsque j’ai vu, une de ces maisons à vendre, juste au pied du château ! Imaginez, vivre dans une maison bâtie il y a plusieurs siècle, époustouflant ! La conquête normande de l’Angleterre, en 1066, notamment la bataille d’hastings, est admirablement décrite sur la célèbre tapisserie de Bayeux. Nous sommes donc aller à Bayeux pour la découvrir et cela vaut vraiment le détour. 70 mètres de long et 50 cm de large, cette tapisserie qui est en fait une broderie, retrace tous les événements de la bataille. Depuis 2007, elle est classée au registre mémoire du monde de l’UNESCO. Cette tapisserie du moyen âge est magnifiquement bien conservée, les couleurs sont éclatantes, c’est fabuleux ! En voici un court métrage http://www.openculture.com/2012/03/the_bayeux_tapestry_animatio.html

Lorsque l’on retourne en France, notre pays d’origine, on se demande si on aimerait y retourner vivre. La famille, elle aimerait bien nous voir rentrer au pays ! Les premiers jours, disons les trois premiers, oui, le goût se fait sentir. La famille, les bonnes bouffes, les vieilles maisons, les traces de l’histoire…et puis… Et puis, le 4e jour, non, se réadapter, trouver du travail, la vie est chère, les gens tristes, la hierarchie, les classes sociales et puis ils sont nombreux, dans un tout petit pays, non, définitivement non ! Contents de rentrer chez nous, à Grosses-Roches, en Gaspésie. Espace, nature, qualité de vie… et pourtant

déjà nous pensons à notre prochaine escapade !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s